Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
samedi 19 janvier 2019
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1781
Necker crée l'administration des hôpitaux.
1883
Les Madhistes s'emparent du sud du Soudan.
1974
La France laisse flotter le franc, qui sort ainsi de l'union monétaire.
2019
St Marius
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 32 352 295

  • Nb. de Membres : 1 517
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

32 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Chamfort : La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri.
Glossaire

Sélectionner une catégorie
Tous (35) Tous (35) Internet (1) Internet (1) Les termes employés en CAP (34) Les termes employés en CAP (34)

Recherche par : -


[ A  | B  | C  | D  | E  | F  | G  | H  | I  | J  | K  | L  | M  | N ]
[ O  | P  | Q  | R  | S  | T  | U  | V  | W  | X  | Y  | Z  | Autres ]

Quelques définitions

Pourcentage de graisseProportion de gras dans la masse corporelle, le reste étant désigné de masse maigre (os, muscles, viscères et liquides). La masse grasse comprend le tissu adipeux sous-cutané et le tissu adipeux viscéral, concentré dans la région abdominale. Au cours d’activités où il faut transporter son poids contre la gravité (ex. gravir une côte), le fait d’avoir un faible pourcentage de graisse constitue un très grand avantage. Mais il n’est pratiquement pas possible de perdre de la graisse sans perdre en même temps de la masse maigre.
 
Aérobie et AnaérobieL’énergie nécessaire pour la contraction musculaire et, donc l’exercice physique, provient à la fois d’un processus qui utilise l’oxygène (aérobie) et d’un processus qui n’en utilise pas (anaérobie). Le processus aérobie peut fournir une quantité théoriquement inépuisable d’énergie, mais à un taux qui n’est pas très élevé (la consommation maximale d’oxygène reflète ce taux). Le processus anaérobie fournit l’énergie à un taux très élevé, mais en quantité limitée.
 
Économie du mouvementHabileté à effectuer un exercice d’une intensité donnée en consommant le moins d’énergie possible. On apprécie généralement l’économie du mouvement d’une personne en mesurant sa consommation d’oxygène lors d’un effort d’une intensité sous-maximale (inférieure à sa VO²Max) donnée. Moins la personne consomme d’oxygène, plus sa gestuelle est «économe».
 
RécupérationProcessus par lequel l’organisme restaure son niveau fonctionnel après l’application d’un stress d’entraînement, par exemple après une fraction d’effort ou après une ou plusieurs compétitions ou séances d’entraînement. L’état de surcompensation qui résulte de l’administration d’un stimulus d’entraînement ne peut se manifester que si le stress d’entraînement est réduit périodiquement à un niveau suffisamment bas pour que l’athlète puisse régénérer son habileté à s’entraîner avant l’administration d’une autre surcharge.
 
Force musculaireHabileté d’un groupe musculaire à exercer une force élevée. La force musculaire dépend de la superficie des fibres musculaires sollicitées, du type de fibres musculaires mises en jeu (les fibres à contraction rapide sont plus fortes que celles à contraction lente) et de l’habileté à activer une grande quantité d’unités motrices en même temps.
 
Soumettre une définition
Terme :
Catégorie : -
Définition :
Liens Web : (http://...)
Anti-Spam / Merci de répondre à la question suivante :
10 + 10 - 2 = 
HTML généré en: 1547867006.9935 seconde(s)