Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mercredi 23 octobre 2019
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1533
La Sorbonne condamne le "Pantagruel" de Rabelais pour obscénité.
1940
Naissance du footballeur Pelé.
1944
La Grande-Bretagne, les Etats-Unis et l'URSS reconnaissent officiellement le gouvernement du général De Gaulle.
2019
St Jean de Capistran
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 34 375 223

  • Nb. de Membres : 1 524
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

4 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Alphonse Allais : Et Jean tua Madeleine. Ce fut à peu près vers cette époque que Madeleine perdit l'habitude de tromper Jean.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » CR de courses sur route » » 24 h d'Albi (81) - Edition du 21/10/2017
Auteur24 h d'Albi (81) - Edition du 21/10/2017
Carganolo
6  

Carganolo
  Posté : 29-10-2017 11:36

Bjr à tous !
Je post mon premier message sur ce site.... Un peu timidement.
Voilà fin octobre j'ai effectué mon deuxième 24h de ma vième et qui fût mon deuxième 24h de l'année. A vrai dire il n'était pas prévu dans mon planning 2017, mais mon premier 24 c'était très mal passé, et je ne pouvais rester sur un échec. Donc j'ai annulé les 100 de MILLAU pour un 24h.
Pour mon histoire, début 2017 je me lance sur un défi fou des 24h de BRIVE. Donc je me lance à fond dans cette préparation en me préparant, seul, un planning d'entraînement. Entraînement inspiré d'un 100km, en insistant aussi sur la privation de sommeil (bon dans mon travail il existe puisque je bosse sur des périodes de 24h) et une préparation mentale (footing de 30 à 40km sur un circuit de 520 mètres ( oui je sais, complètement barjot le gars !). Donc je cours jours et nuit, pluie, vent, soleil.... Et cela jusqu'à l'approche de la course.
Avril, me voilà sur la ligne de départ... Et «pan» c'est parti ! Pour faire court, je vais directement à la conclusion..... l'horreur ! 10h, voir 15h de souffrance. Une chaleur ++++ puisque le thermomètre monte à 38/39° sur la piste. Mauvaise hydratation, mauvaise alimentation ... résultat crampes +++++ dans les deux membres inférieurs à hurler.... mais je termine ces 24h en avalant 109 km, bref l'échec pour moi. Mais comme on dit on apprend de ses échecs et dans la foulée, j'annule les 100 de MILLAU pour m'inscrire au 24h d'Albi.
Là je change totalement d'entraînement et j'adopte la méthode «Cyrano» que je trouve sur le net, mais je l'adapté à ma «sauce», et du surentrainement je passe, si je puis dire en sous entraînement, afin de ne pas polluer mes muscles avant le jour J. Pas d'entraînement de nuit, pas de sortie intense, bref le calme plat.... à l'exception de 3 sorties longues entre 35 la plus courte et 62 la plus longue en rythme 24h. Mon alimentation ayant été aussi un point noir, je rencontre une diététicienne afin d'avoir un savoir sur l'alimentation du sportif.... Et là, surprise, j'apprends beaucoup de choses !
15 jours avant ma course... plus de sport ! Repos total. Je cours uniquement la nuit, dans mes rêves.
21 octobre, hyper motivé, me voilà sur la piste. Mon stand bien préparé et organisé par mon épouse. Elle connaît tous les sacs et sait où se trouve tel ou tel affaire. Question alimentation, je n'ai rien.... tout se trouve au stand ravitaillement de la course.
Les heures passent, avec des hauts et des bas, des moments de doutes.... mais comme sur toutes les courses «d'ultra», la solidarité entres les coureurs est là, c'est magnifique !
«pan», 24h sont passées. Je totalise 142 km.... whaoooo je n'espérais pas faire autant ! Pas une crampe !!!!!!
Petite conclusion pour moi.... l'importance de l'alimentation, de ne pas arriver fatigué sur la ligne de départ, et surtout.... hyper motivé pour un nouveau 24h, mais en 2019.... Priorité pour 2018 à BELVES et à un premier 100 en Trail !

Message édité par : soleia / 26-11-2017 09:37


  Profil  
marathonman52
1259     
 gniaqueur

marathonman52
  Posté : 29-10-2017 11:59

Merci Gael pour ce superbe retour d'expérience !!!
Tu es un exemple à suivre pour moi parmi tant d'autres (je pense en particulier à Pascal, rencontré à Vierzon sur mon 1er 24h).
Un immense bravo à toi !

21: 1h46'22-16/10/16 (Bourges)
42: 3h55'59"-15/06/14 (der)
6h: 52,245 km (Nevers 2/9/18)
100k Belvès:12h19'41" 16/04/16
24h:66,166 km 07/10/17
« La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester où on est tombé»

  Profil  www  
Carganolo
6  

Carganolo
  Posté : 29-10-2017 12:14

Merci à toi arnaud. J'espère que nous aurons l'occasion de nous rencontrer un jour ou l'autre !

  Profil  
riri17
7092     
 Beer
 Coureuse

riri17
  Posté : 29-10-2017 12:20

Waouh! Bravo! Je suis épatée!
Merci d'avoir partagé ton expérience. Pour avoir couru des épreuves de 6h, je confirme que l'ambiance entre coureurs est extra. Un jour, j'essaierai de "monter" sur 24h. Pour l'instant, c'est un format qui m'attire de plus en plus, qui me terrifie aussi, j'avoue...

------------------------------------------------------------
Une journée sans foulées est une journée gâchée


  Profil  
rogers
13129      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 29-10-2017 12:33

Superbe récit d'une belle réussite sur 24 heures avec comme ingrédients principaux une sacrée volonté, l'application scrupuleuse d'une nouvelle méthode d'entrainement et l'expérience d'un premier échec !!!

BRAVO !!!!!!!!!!!!

  Profil  
Carganolo
6  

Carganolo
  Posté : 29-10-2017 14:39

«ambiance entre coureurs est extra» et oui titi c'est aussi cela qui nous fait tenir et apprécier ce genre de course ! Lancés toi, c'est une très belle expérience et comme on dit «l'essayer c'est l'adopter»

  Profil  
Pascal75
3467     
 gniaqueur
 Coureur

Pascal75
  Posté : 30-10-2017 11:56

Bravo
Belle progression. Tu as bien rebondi après ton premier "échec"... d'ailleurs, pas si certain que ce soit un échec. Je dirais plutôt une première expérience.
Personnellement, je pense qu'il vaut mieux partir petit et progresser... que commencer par une grosse marque, et ne plus l'atteindre par la suite.
@+

  Profil  
stefasn
7829     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 31-10-2017 10:08

tu vas trouver quelques fondus comme toi ici

  Profil  
Karle
450    
 galopeur
 Coureur

Karle
  Posté : 25-11-2017 15:25

Toujours se relever et apprendre de l'échec . J'ai pris plaisir à te lire .

  Profil  
soleia
46121       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 26-11-2017 09:36

Assurément tu as réalisé une belle course, au plaisir de te relire dans tes prochains défis

  Profil  
ptitlievre
4168     
 gniaqueur
 Coureuse

ptitlievre
  Posté : 30-11-2017 14:36


  Profil  
Sauter à :
HTML généré en: 0.3203 seconde(s)