Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
dimanche 19 mai 2019
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1890
Naissance d' Ho Chi Minh, de son vrai nom Nguyen Tat Thanh
1906
Inauguration du tunnel du Simplon entre la Suisse et l'Italie.
1974
Valéry Giscard d'Estaing élu président de la République française.
1976
Inauguration du loto national au théâtre de l'Empire.
2019
St Yves Yvonne
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 33 105 524

  • Nb. de Membres : 1 523
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

8 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



William Shakespeare : C'est l'endroit où l'eau est profonde qu'elle est le plus calme.
Modéré par : soleia giamdoc pgaz Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Votre état d'esprit... Courir avec le mental » » Les lendemains d'épreuve...
AuteurLes lendemains d'épreuve...
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 30-06-2008 13:12

Comment vous vous sentez moralement le lendemain d'épreuves?
Je suis toute gaitte quand j'y repense , mais globalement, je ne suis pas dans mon assiette (anxiété latente avec boule à l'estomac)... je décompense de l'overdose d'endorphines d'hier ou c'est la fatigue du week-end?
j'espère que la petite sortie de ce soir va me remonter un peu ...

Nat


Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)

Message édité par : On-Off / 30-06-2008 13:14


  Profil  
soleia
45865       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 30-06-2008 13:40

En général, si la course s'est bien déroulée, je suis très contente et un peu fatiguée

Tu dois être très fatiguée je pense

---------------
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas.
(Romain Rolland)

  Profil  
lacrime
6244     
 gniaqueur
 Coureuse

lacrime
  Posté : 30-06-2008 13:55

Le lendemain je suis toujours super bien même après 12h de course ; aujourd'hui je susi super bien malgré la tendinite qui se fait bien sentir.

C'est quand que je cours......encore ...86km


10km : 38'42"
800m : 2'26"
Championne Morbihan cross court - 3ème Morbihan cross long -
Vice Championne Morbihan sur 800m - 3ème au Championnat de Bretagne de Trail long et Vice Championne de Bretagne de Trail Long Sénior

  Profil  E-mail  
Mod_sup15
0  
 

Mod_sup15
  Posté : 30-06-2008 14:35

POUR MA PART JE SUIS HEUREUX JE ME DIT VIVEMENT LA PROCHAINE


  Profil  
herve03
3559     
 gniaqueur
 Coureur

herve03
  Posté : 30-06-2008 15:48

Après une course, si l' objectif est réussi, je me sens vider et l' esprit reposer.


  Profil    
FREDTRI25
356    
 galopeur
 Coureur

FREDTRI25
  Posté : 30-06-2008 16:26

idem Mod_sup15g.......quoi qu'il arrive

  Profil  
jackyt71
2547     
 gniaqueur
 Coureur

jackyt71
  Posté : 30-06-2008 19:23

Hello,
Dès que la course est terminée, je suis tout gai....j'ai envie de discuter avec tout le monde.

Je mange quelques morceaux de chocolat, un morceau de pain d'épices, un verre d'eau puis.....je bois ma bière.

Le lendemain, c'est comme si je n'avais rien fait de spécial, sauf les marathons où ça galère un peu, alors là j'ai mal devant les cuisses en descendant les marches d'escalier.

Voila, ce n'est pas plus difficile que cela.

Pépé jacky

  Profil      
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 30-06-2008 19:35

Physiquement je n'ai pas à me plaindre (j'avais quand même mal aux genoux hier soir...)
Cette aprèm ça allait mieux la banane est revenue , je pense que la fatigue plus un mail un peu contrariant ce matin ont dû achever la bête lol
Là c'est reparti, il ne faut surtout pas me relancer sur le sujet, c'est comme après un bon vol en parapente je deviens saoulante!

Nat


Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose. (Pierre Dac)

  Profil  
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Posté : 30-06-2008 20:13

moi en général le lendemain j'ai la super pêche!!!

  Profil  
herve03
3559     
 gniaqueur
 Coureur

herve03
  Posté : 30-06-2008 20:34

Normal Angélique, tu ne forces pas assez dans tes courses.


  Profil    
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Posté : 30-06-2008 20:39

je sais hervé!
le pblm c que j'ai personne a porter pour me driver
je fais au feeling et je gere mal mes courses c clair!
mais je m'eclate...
a la rentrée je vais essayer de remédier a cela!
je sais pas comment mais je vais bien finir par trouver!

  Profil  
lacrime
6244     
 gniaqueur
 Coureuse

lacrime
  Posté : 30-06-2008 21:17

Angelique si tu veux on fait une course en semble et tu me suis. Tu va bien gérer et tu seras fatigué normalement


10km : 38'42"
800m : 2'26"
Championne Morbihan cross court - 3ème Morbihan cross long -
Vice Championne Morbihan sur 800m - 3ème au Championnat de Bretagne de Trail long et Vice Championne de Bretagne de Trail Long Sénior

  Profil  E-mail  
gatco
1862     
 gniaqueur
 Coureur

gatco
  Posté : 30-06-2008 23:07

Personellement, après une course (une vraie où on transpire, pas comme angélique qui court juste pour le plaisir de payer son inscription ), le lendemain je suis vidé et je me sens "con comme un balai" : j'ai du mal à me concentrer sur ce que je fais.
mais si la course a été bonne, je suis content aussi (parfois béat) : j'ai le regard vide, je bouge plus et je souris
quel tableau quand j'y pense ...

"Le cochon offre de nombreux points de comparaison avec un autre mammifère sans poils passé expert dans l’art de semer la merde et de se vautrer dedans. Pierre Desproges"

  Profil  
zebra
12299      
 propulseur
 Coureuse

zebra
  Posté : 01-07-2008 06:36

ca serait avec plaisir lacrime! dommage que tu sois un peu loin...

  Profil  
CLO
5391     
 gniaqueur
 Coureuse

CLO
  Posté : 01-07-2008 10:20

Oh, moi, ça dépend du résultat mais généralement courbaturée (un peu ou beaucoup, tout dépend de la course effectuée !) : je n'y pense pas de trop car je suis déjà dans la prépa d'autre chose et dans le boulot !
Celle qui fut mémorable fut l'après-marathon : bien courbaturée quand même durant plusieurs jours !

« pour bien faire, il faut en un mot : endurer la souffrance ».
Ne pas accepter de souffrir est mauvais. C’est un principe qui ne souffre aucune exception. Maître Ittei

  Profil  E-mail  
lalpiniste
1028     
 gniaqueur
 Coureur

lalpiniste
  Posté : 10-07-2008 08:53

Moi en général, je refais ma course et regarde ou ça a péché, sachant que l'on peut toujours s'améliorer :)
Pas éternel insatisfait, juste que la course parfaite n'existe pas, et pour progresser, il faut savoir travailler ses points faible.
Mais je suis aussi en général trés gai bien que vidé

  Profil  E-mail  www    
Sauter à :
HTML généré en: 0.4815 seconde(s)