Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mardi 11 mai 2021
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1926
Umberto Nobile survole le pôle Nord avec Roald Amundsen.
1960
France est lancé par les Chantiers de l'Atlantique à Saint Nazaire par Yvonne De Gaulle, marraine du navire...
1967
Deuxième demande d'adhésion de la Grande-Bretagne à la CEE.
1981
Première représentation de "Cats" au New London Theatre.
2020
Ste Estelle
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 39 487 317

  • Nb. de Membres : 1 531
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

37 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Anonyme : Faites l'amour, pas la guerre, ... ou alors, faites les deux : mariez vous !
Modéré par : soleia giamdoc Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Un goût d'amertume ? Une course ratée ? » » Grand Raid Dentelle Ventoux : Tout cela pour RIEN !!!! Edition du 17/05/2008
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurGrand Raid Dentelle Ventoux : Tout cela pour RIEN !!!! Edition du 17/05/2008
cooltrail
320    
 galopeur
 Coureur

cooltrail
  Posté : 19-05-2008 09:35

Grand Raid Dentelle Ventoux: 100 km (5200 m D+). Quel voyage initiatique. Que cette montagne est envoutante, charmeuse, menaçante, sévère et sans pitié.
Pourtant tout allait si bien !!!!
54ème km Brantes, tout va bien. Même l'orage qui approche ne me dérange pas. Je suis dans ma course c'est aujourd'hui un grand jour. J'appelle mon épouse et lui dit, Véro, aujourd'hui je vais au bout.
65ème km : la foudre tombe deux fois très prés de moi. Je me réfugie sous des grottes et j'attends 10 min. Le Ventoux me ramène à ma place. Tout est menaçant sur ce sentier de montagne, je glisse plusieurs fois, je suis couvert de boue, je pleure et je cris comme un damné sous l'orage. Cela doit être la première foi que je pleure en course.
"Qu'est ce que je t'ai fait ??" "Pourquoi moi??"
73ème km: je suis à la dérive. Au sortir de nulle part, seul, très seul, en détresse dans la montagne. Tout le corps fait mal. Mais c'est plutôt le moral qui ne va pas. Je suis trop seul: je cherche une présence. Tout d'un coup de la musique (des chants basques) dans la montagne : j'ai cru devenir fou. Non, c'est un ravitaillement qui sort de nulle part. Que les bénévoles de cette course sont extraordinaires. Quel dévouement, quelle abnégation pour nos plaisirs futiles. Un type costaud me dit :
"Attention dans la descente, c'est dangereux, ça glisse !! Prends garde à toi"
80ème kilomètre : je suis en larme, encore. Mes nerfs craquent. J'arrive à Malaucènes. C'est un super PC course. Je veux une soupe chaude : j'ai froid, très froid. Je boite dans la descente, les montées ça va encore. J'ai très mal à tous les muscles de la chaine arrière. Je décide de me faire masser : ERREUR FATALE. Mes nerfs craquent, je suis en convulsion sur la table. Le médecin prend ma tension : tout va bien. Je suis en hypothermie. Les charmantes kinés me réchauffent, me réconfortent, m'aident, me dorlotent et m'encouragent à repartir.
Cela fait 15h que je suis en course. J'essaie de me lever de la table de massage : impossible de marcher. Pourtant il ne reste que 20 km. Je calcule. Vu mon état et le parcourt qui reste à faire : 4km/h *5h = 20km. Comme je suis bon dans les montées : j'espère finir vers 23h. Et là, en quelques secondes, toute la motivation s'écroule: je donne mon dossard à la masseuse et j'abandonne. 5s en mettre en balance contre 15h de course.
Aujourd'hui, je m'en veux, je suis dans une ÉNORME COLÈRE contre moi même. Tant d'entrainement, d'efforts, de contraintes à ma famille, d'argent, POUR CRAQUER comme un FAIBLE. J'ai honte de moi : je vais mettre beaucoup de temps à me reconstruire. J'avais tellement misé sur cette course. Vous raconter cela me pèse.
Néanmoins, que cette course est grandiose, sublime !!!!!! Que les 200 bénévoles sont au top. Merci, 100 000 fois merci. Cette course est un voyage initiatique. Mes chers (es) ami(e)s, si vous descendez un jour à l'intérieur de vous même: faites attention à ce que vous pourrez y trouver !!
J'arrête : je suis dégoutté.
Patrick

Message édité par : soleia / 19-05-2008 20:01


  Profil  
CLO
5391     
 gniaqueur
 Coureuse

CLO
  Posté : 19-05-2008 09:46

N'ai pas honte de toi : la vie est parfois étrange : même préparé, même après un travail intense, on doit apprendre parfois à reculer. Dans ton cas, ce n'est que partie remise.
C'est vrai que ça doit être très dur à gérer : seul, sous un temps peu propice, la montagne est impitoyable.
Comme dis mon coach : oublie cette course, elle est désormais derrière toi et ça ne sert à rien d'y repenser : ça ne sert qu'à bouziller encore plus le mental. Pense à la prochaine.
Tu as essayé, tu as tout de même couru 15 heures : pas donné à tout le monde !!
Déjà bravo !!!!
Mais venge-toi : tu perds une bataille mais qui as dit que c'était la guerre que tu perdais ?
N'arrête pas justement : quand on tombe de cheval on doit réapprendre tout de suite à remonter !
Regarde-moi : de dernière, je faisais dernrère à chaque fois : c'est dur à supporter mais je me dis que si j'abandonne alors jamais je n'y arriverai !
Ne lâche pas le morceau : prépare ta revanche : cela peut mettre un an de plus, et alors ? mais tu dois la combattre cette course !
Cela fait partie du challenge en course à pieds : ne pas lâcher le morceau !!!!!!
Nous, coureurs de moindre niveau, envions les coureurs de ton envergure alors si tu arrêtes, cela nous touche aussi !
Ne lâche pas : repose-toi un peu mais n'abandonne pas : tu n'as fait que reculer d'un pas pour sans doute plus tard avancer ensuite de deux pas !
Courage !!!

« pour bien faire, il faut en un mot : endurer la souffrance ».
Ne pas accepter de souffrir est mauvais. C’est un principe qui ne souffre aucune exception. Maître Ittei

  Profil  E-mail  
herve03
3559     
 gniaqueur
 Coureur

herve03
  Posté : 19-05-2008 10:57

Cooltrail

Tu n' as pas à avoir honte. Ce qui t' es arrivé, chacun de nous peux le vivre un jour. Et puis tu étais dans le mythique Ventoux qui on a fait couché plus d' un.

En 2005, alors que je participais au Tour de Provence Cycliste, une arrivée était jugée au sommet du Ventoux, je visais la victoire dans cette étape et bien le Géant m' a mis vite à la raison et je n' ai pas pu accomplir mon objectif.

Tu vois, tu n' es pas le premier et tu ne seras pas le dernier à butter contre les pentes du Ventoux .

Et, puis, vu ton CR, ça aurait pu être plus dramatique pour toi car la froudre t' as frolé les oreilles.

Un peu de repos et du recul, oublie un peu la CAP un petit moment et je suis sûr que tu vas repartir pour de nouvelles aventures.


  Profil    
Outlawrunner
7793     
 gniaqueur
 Coureur

Outlawrunner
  Posté : 19-05-2008 11:32

Alllons Colltrail!!
Que diable, pourquoi est tu si négatif? Tu vas te faire engueuler par Eve si elle passe par là
Tu réalises dans quelles conditions tu as fait ce truc?
Et puis, ce truc c'est pas une simple promenade sur un parcours de santé.
Moi je te félicite, car faire ce que tu fait , c'est pas choisir la facilité.
Tu t'es bien défendu Cooltrail!
Tu as souffert, et tu as couru malgré tout une bonne distance sur un drôle de terrain.
Cela démontre une volonté et un engagement total de ta part..
Allez, au contraire, considère ce que tu as accompli.
Je peux te dire que c'est déjà beaucoup!
Et tu auras ta revanche!!!

Message édité par : Outlawrunner / 19-05-2008 11:33


  Profil  
kristof
2647     
 gniaqueur
 Coureur

kristof
  Posté : 19-05-2008 11:43

HONTE devant le ventoux et J'ARRETE

Je peux comprendre ta déception après tant d'investissement sur un tel objectif et suis avec toi dans ce passage à vide mais je ne puis te laisser dire, écrire ou penser celà

Tu as pu gérer 15 heures de course !!! sur un parcours réputé cassant !!! avec des conditions climatiques trés difficiles !!! et tu as subi une hypothermie !!! C'est déja une prouesse et peu d'entres nous en sont capables.

Tu n'as peut-etre pas trouvé ce que tu cherchais dans ton voyage initiatique mais tu y a ramené certainement autre chose...

Repose toi maintenant et prends soin de ton entourage.

Nous sommes avec toi.










  Profil  
Axioum
3685     
 gniaqueur
 Coureur

Axioum
  Posté : 19-05-2008 12:20

Courage cooltrail,

tu n'as pas été au bout du parcours mais au bout de toi-même.

Il est normal que tu sois déçus, mais maintenant commence par récupérer, et dans quelques temps refait un peu le point.

De nouveau objectifs arriveront et tu repartiras

  Profil    
forest1473
247    
 galopeur
 Coureur

forest1473
  Posté : 19-05-2008 12:54

c'est la loi de l'ultra .ne sois pas déçu et reprogramme vite fait un autre ultra de ce genre (ça t'évitera de prendre des comprimés pour dormir..rire..)
ne te laisse pas "abattre" par un 100km .
courage , repose toi bien.

forest qui na pas eu le courage de prendre un dossard !!!

  Profil  www    
eve
766    
 meneur
 Coureuse

eve
  Posté : 19-05-2008 13:44

sur une telle distance....tout peut arriver....physiquement, moralement.....même bien entraîné, on ne peut être sûr de rien!

j'imagine ta frustration et tes regrets aujourd'hui, mais tu as sûrement pris la bonne décision....repartir seul et fatigué, dans des conditions météo difficiles en plus, et sur terrain accidenté n'aurait certainement pas été raisonnable.

Cette expérience n'aura pas été inutile.....en plus....tu as qd même fait une sacrée course !


tu n'aurais pas été seul, les choses auraient peut-être été différentes....

J'en discutais à Crest avec une coureuse qui a abandonné cette année....elle a souffert moralement de solitude. L'an dernier, elle était avec deux autres personnes, et avait mené la course à bien.....vivant les choses bien différemment.


allez, remets toi bien de cette tout de même belle aventure.....pour repartir "grandi" de cette nouvelle expérience !

  Profil  
Mod_sup15
0  
 

Mod_sup15
  Posté : 19-05-2008 14:43

bjr cooltrail
désoler je ne suis pas doué pour les discours de reconfort mes voila ce que je peut dire.


je comprend ta deception,mais n'est pas honte de toi car tu ne dois pas etre le seul dans le meme cas ca doit arriver ou peut arriver a tout courreur,car nous somme pas des rmachines mais notre corps a aussi son systeme d'alarme.

au plaisir de se rencontrer sur le bitume ou dans les sentiers

amicalement

dominique




  Profil  
cooltrail
320    
 galopeur
 Coureur

cooltrail
  Posté : 19-05-2008 16:25

Un très grand merci à tous pour vos messages. Cela fait vraiment du bien.
A très bientôt

  Profil  
TombRaider
2243     
 gniaqueur
 Coureuse

TombRaider
  Posté : 19-05-2008 16:34

Tu devrais au contraire être fier de toi,d'être allé si loin dans tes efforts!!!
Tu as pris la décision la meilleure qui te semblait être!
Pas facile de faire un choix dans ces moments là!!! Soit tu prenais le risque de continuer,au risque de blesser gravement,soit tu prenais l'initiative d'arrêter,comme tu l'as fait mais tu l'as fait en âme et conscience et pour cela tu en repartiras plus fort encore pour la prochaine fois!!!

Ne te laisses pas abattre!!! Si tu as su faire tant d'efforts pour te préparer à cette course,tu arriveras à accepter cette déception!!!

Tu as beaucoup de courage et de mérite comme tous les coureurs de longue distance!!! D'autant que c'était très physique et éprouvant!!!

Alors je te dis bien fort Bravo pour ta course!!!! Et à très bientôt!!!!!

  Profil  
Newbie
1543     
 gniaqueur
 Coureuse

Newbie
  Posté : 19-05-2008 17:41

cooltrail, je suis qqn de carrément terrorisée par l'orage, parfois de façon totalement irrationnelle, alors si ça m'était arrivée, j'aurais abandonné bcp plus tôt! C'était des conditions épouvantables, et d'ailleurs on a pensé à toi hier, et pour tout avouer, on s'est fait un peu de souci.
ce que tu as fait est formidable, et tu n'auras pas deux fois du mauvais temps, donc en avant pour l'année prochaine (tout le monde dans le Sud s'accorde à dire que le printemps est particulièrement pourri, ce n'est pas toujours comme ça, tu auras ta revanche comme dit outlaw).

(et ne te laisse pas emmerder par ceux qui te disent des gna gna gna, mais en tout cas, c'est pas sur ce forum que ça risque d'arriver)

  Profil  
MARC78
12352      
 propulseur
 Coureur

MARC78
  Posté : 19-05-2008 18:36

Non Non Non !!! N'ai pas honte !!!
Que celui qui te jettes la 1ère pierre ... tu connais la suite !!!
A qui cela n'ai pas arrivé sur une course ... un instant de dépit ...
Moi aussi sur les 100km de Vendée j'ai failli jeter plusieurs fois l'éponge, mais j'ai eu la chance d'avoir un beau soleil et un terrain plat !!! Ce qui n'était pas ton cas visiblement !
Un trail de 100km, déjà, je tire mon chapeau de t'être inscrit et préparé ... et je ne te parle même pas du dénivelé, un truc de fou ...
Tu es allé au bout de toi-même, en cela tu as déjà toute mon admiration !!!

Tu n'es pas allé au bout de ce trail pour être certain de finir le prochain !!!

Encore bravo !! La course à pied c'est comme le vélo, quand tu tombes et bien tu remontes dessus aussitôt !!! Alors oublie vite ce "jetage intempestif de dossard" et rechausse les basket rapidos !!

On est tous et toutes avec toi !!!


10km: 44'23"(2011) - Semi-marathon: 1h40'38"(2011) - Marathon: 3h27'07"(2008) - 6H: 63,936km - 12H: 107,136km - 24H: 189,216km(en 2008 pour les 3) - 100km: 10h33'05"(2009)

  Profil  E-mail  www    
soleia
47308       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 19-05-2008 20:13

cooltrail,

Ton mental et tes jambes ont réussi à te porter déjà très très loin sur cette course très difficile. Je te dis pour cela BRAVO !!!

Sache que tu as pris la BONNE DECISION SUR LE MOMENT ! Celle que ton instint te dictait !
Bien sûr qu'à froid, ensuite, on se juge faible, inférieur, on s'en veut... une fois au chaud, douché, reposé... Mais sur le moment, c'était LA bonne décision !

Il y aura d'autres courses de ce type, parce qu'une fois que tu as goûté à l'Ultra, tu y reviens

Prends le temps de te reposer, même pour une coupure totale de quelques jours...



---------------
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. Les autres ne le font pas.
(Romain Rolland)

  Profil  
madie
4946     
 gniaqueur
 Coureuse

madie
  Posté : 19-05-2008 21:01

Il n'y a pas un proverbe qui dit "une de ratée, dix de réussies"?????

Cette course n'est pas ratée, tu en est ressorti grandi et même si tu ne l'as pas terminée c'est la voie vers ta prochaine réussite.
Ce que tu nous raconte ressemble effectivement à un rite initiatique, Les conditions étaient extrêmes... le Ventous ce n'est pas pour cette année mais il sera encore là pour un bout de temps, cela te laisse le temps de le dompter!

Qui va doucement, va sûrement, surtout quand on n'a pas le choix!

  Profil  
jackyt71
2547     
 gniaqueur
 Coureur

jackyt71
  Posté : 19-05-2008 21:51

Hello,
C'est un récit vraiment poignant. J'avais les poils qui se hérissaient en lisant ton compte-rendu.

Les conditions atmospériques ont eu une très grande importance dans ta course. s'il avait fait beau tu aurais certainement fini cette course.
Mais quand le corps est mal traité, déja par l'effort et qu'en plus les intempéries en ajoutent une couche...c'est normal de craquer, il ne faut pas grand chose pour qu'une course soit ratée. Toutes les compétitions qui dépassent 25 km sont dures.

Il y a certainement eu pas mal d'abandon. Il ne faut pas culpabiliser, tu te reposes et tu reprends l'entrainement dès que tu es prêt psychologiquementet et physiquement.

Nous comptons sur toi pour nous raconter ta prochaine course. Tu ne vas pas te laisser abattre...un grand gaillard comme toi.

Pépé Jacky

  Profil      
cooltrail
320    
 galopeur
 Coureur

cooltrail
  Posté : 20-05-2008 08:30

C'est vraiment un forum de nanas et de gars super sympas. Je vous en remercie. Aujourd'hui, à froid , cela va vraiment mieux, grâce à vous.
Merci du fond des tripes.



  Profil  
cycleton
908    
 meneur
 Coureur

cycleton
  Posté : 20-05-2008 10:09

hello

moi je n'ai qu'un mot BRAVO parceque s'engager dans un trail de 100bornes
avec le ventoux en toile de fond, il faut deja le faire et abandoner apres plus de 15h de course
et bien je te dire encore bravo tu n'as absolument rien a te reprocher COOLTRAIL,je suis
sur que l'annee prochaine ,si tu as l'intention de le faire tu le finiras parceque tu auras la rage
et il fera beau je le sais je suis le fils spirituel de madame soleil (humour!!!)

@+tony

courir c'est le pied

  Profil  
xray71
1146     
 gniaqueur
 Coureur

xray71
  Posté : 20-05-2008 13:10

15 h dans le ventoux avec ces conditions de fous ! t'es un extraterrestre !

très courageux de ta part d'avoir fait 80km, ton récit est sublime, j'en pleurerai.

Tu n'as surtout pas à rougir de ta prestation qui est digne d'un des 12 travaux d' Hercule.

Il t'a fallu aussi etre assez lucide pour dire j'arrête cette fois (pour mieux repartir plus tard).

cette course n'a pas été vaine c'est une expérience qui te servira ensuite.

encore bravo à toi ! récupère bien.

xray






  Profil  
Marmottine
513    
 meneur
 Coureuse

Marmottine
  Posté : 20-05-2008 17:12

Hello,
Ton récit est très poignant...
J'ai surtout envie de te dire bravo pour les 15 h accomplies, et tout ce que tu as du donné de ta personne sur la course mais aussi pour la préparer...
Je suis sure qu'avec le recul tu parviendra à en ressortir du positif, qui t'aidera pour la suite autant en course que sur un point de vue individuel.
Prends soin de toi!!!
Et encore bravo, ce que tu as fait là n'oublie pas que c'est qu'une petite minorité de coureurs qui y parviennent.
Et maintenant laisse du temps au temps...

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :
HTML généré en: 0.5215 seconde(s)