Chaussez vos Runnings !
 [Flaneur - Connexion]
Sujets
mercredi 19 mai 2021
 Bloc connec

Nom d'utilisateur :


Mot de passe :
 Ephémérides
En ce jour...
1890
Naissance d' Ho Chi Minh, de son vrai nom Nguyen Tat Thanh
1906
Inauguration du tunnel du Simplon entre la Suisse et l'Italie.
1974
Valéry Giscard d'Estaing élu président de la République française.
1976
Inauguration du loto national au théâtre de l'Empire.
2020
St Yves Yvonne
 Activité du Site

Pages vues depuis 31/07/2006 : 39 563 577

  • Nb. de Membres : 1 531
  • Nb. d'Articles : 431
  • Nb. de Forums : 79
  • Nb. de Sujets : 21
  • Nb. de Critiques : 6

Top 10  Statistiques

37 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Des Questions? La FAQ | Des Questions? Le Glossaire | Des Questions? Les Forums | Des Questions? Astuce du jour | Tableau des records | Records à l'entraînement



Georges Clemenceau : Un escalier de ministère est un endroit où des gens qui arrivent en retard croisent des gens qui partent en avance.
Modéré par : soleia giamdoc Petitrenardbleu 
Index du Forum » » Un goût d'amertume ? Une course ratée ? » » Marathon d'Anvers - Edition du 25/04/2010
AuteurMarathon d'Anvers - Edition du 25/04/2010
Rwanito33
741    
 meneur
 Coureur

Rwanito33
  Posté : 28-04-2010 12:23

Tout d'abord difficile de classer ce marathon dans l'amertume, la course ratée, ou le récit de course normale, ou l'infirmerie,...

Donc commençons par le commencement. Dimanche matin, après avoir bien dormi, réveil 5h40, petit dej pain complet-blanc de poulet en tranche + thé + 2 tranches de pain d'épice, tout nickel je lis le message de Rogers qui m'avertit de bien m'hydrater parce qu'il va faire chaud! Merci pour le conseil, que j'ai appliqué à la lettre et qui m'a bien servi par la suite!
Hop direction la gare, y a plein de coureurs dans le train vers Anvers donc je vais pas me perdre, je retrouve le respo course à pied de mon entreprise direction le tram. C'est super bizarre le tram (sur la partie souterraine, je sais pas pourquoi ils appellent pas ça un métro mais bon) les stations souterraines sont toutes vides! D'immenses halls, pas une pancarte, pub, affiche, rien! C'est assez surnaturel comme sentiment. Hop on se retrouve au marathon expo, dans la tente de l'entreprise on récupère tout, la puce, les dossards,.... Préparation des affaires, crémage,... Grand soleil pour l'instant, à 9 h il fait super chaud.

L'heure du départ approche, échauffement dans la ligne droite de départ qui est gigantesque (que 2000 marathoniens, mais 25000 coureurs au 10 Miles l'après-midi!). Vu l'évènement de l'après-midi les toilettes sont en nombre plus que suffisant pour ce matin, tout est parfait, les nuages blancs commencent à cacher un peu le soleil, température idéale et pas de vent.

Je me place autour de la 100 ème position, je sais que de toute façon il y a moins de gens que ça qui passent sous les 3 heures sur ce marathon. Départ pépère, pas de bousculade, ni doublé ni doublant, tout va bien. Les meneurs d'allure 3h15 sont partis au milieu du peloton et vont rattraper petit à petit ler retard, je passe les 3 premiers kilos sans encombres pile dans les temps. C'est que le départ, donc pas encore bien dans le rythme, et hop le piège absolu de ce marathon: Le tunnel! Oui il y a un tunnel pour changer de rive, 2,5 km de long, dont 1,5km en descente autour de 6 % et remontée un peu plus pentue sur 1 km! Dès le début du marathon ça tue les jambes, d'ailleurs une des flèches africaines abandonne en se claquant le mollet dans la montée. Le meneur d'allure a réglé sa montre sur une vitesse précise et il n'en change pas, quelque soit le dénivelé, donc en relatif il a mis une sacrée mine dans le tunnel en fait et me prend quelques mètres. M'en fous je suis dans les temps et je fais ma course
On ressort enfin avec le premier ravito, je suis les conseils de Rogers et ne le manque pas! On longe les quais, c'est sympa, comme c'est un boulevard et que la circulation est fermée des 2 côtés, il y a aucun embouteillage, loin de là même. Je commence à me mettre en rythme même si je sens pas mes jambes, le tunnel y a sûrement pas mal contribué. Jusqu'au dixième kilo je garde le meneur d'allure à moins de 100m, puis du 10 au 15 je refais mon retard de façon imperceptible pour arriver au ravito solide (banane) dans le petit peloton derrière le meneur d'allure. Les jambes bof mais le rythme est bon. Après le ravito de la lassitude, me dis "zut je suis pas aussi bien que d'habitude, ça va être long à finir tout ça, j'ai aucune sensation!" Et puis je me dis qu'en fait je suis aussi venu pour me battre, pour me prouver des choses, donc je remet la tête à l'endroit et regrignotte petit à petit les quelques mètres de retard.

Un nouveau tunnel mais petit cette fois, juste 30m de descente et pareil en montée, mais beaucoup plus raide (13-14%), et à la sortie ça continue à monter plus doucement sur des pavés. Trop pour mes guiboles déjà fragiles, tout explose, les cuisses, les ischios, adducteurs et le dos (seuls les mollets s'en tirent honorablement), on est au 20 ème et ça va être long... Je mets 5min 30 à paracourir le 21ème pour passer en 1h38 au semi, dans les temps mais je sais déjà que le marathon est fini pour moi. Le 22ème est en souffrance en 6min, puis je m'arrête, m'étire, marche, repars, le tout pendant 3 kilomètres avant de définitivement abandonner. Pas très dur à prendre comme décision, je tiens pas debout! En essayant de repartir en trottinant les muscles tiennent pas, je me rattrape à une barrière, allez un beau 8/10 pour la performance artistique! Je vois les meneurs 3h30, puis 3h45, puis 4h me passer, je marche à 2 km/h ce qui me fait arriver au 27ème kilomètres après plus de 3h30! J'ai toujours demandé à la sécurité comment avoir la croix rouge ou quelque chose, mais il n'y a pas de service médicalisé sur le marathon (heu ça paraît gros mais il est que à l'arrivée!!!), les bénévoles n'ont reçu aucune consigne, ils ont même pas le numéro de l'organisation! Pleins de bonne volonté mais organisation 0. Finalement c'est une bénévole qui va appeler directement l'ambulance et me passer sa chaise en attendant pour mettre fin à mon calvaire.

A partir de là analyse (ils sont content je suis super bien hydraté et pas du tout en hypo, merci Rogers!), opérations, j'ai pas d'affaires, personne n'est contacté (communication 0), ce n'est que le lendemain que je peux contacter ma mère, qui à son tour contacte ma boite qui vient alors me voir, déposer mes affaires,... Jamais vu de médecin pendant ma "convalescence", sorti mardi soir à 21h après qu'un assistant m'ai juste demandé si je me sentais bien. Aucune consigne sur l'alimentation, les pansements,.... Pas terrible la com', l'hôpital en lui-même est pire que déprimant, il fait le coin entre l'autoroute et la rocade! Pas de jardin ou parc autour, que des 4 voies, le pied pour les ballades. Content de rentrer chez moi, surtout que mon voisin a un ronflement de Formule 1 croisée avec un Tracteur, le tout en pleine accélération.

Voila retour à la maison, la galère maintenant ça va être de faire des courses mais j'espère trouver un étudiant sympa qui m'emmènera en voiture!

L'analyse précise de la part due à l'appendicite dans les crampes est assez difficile à faire, je ne pense pas que l'infection m'ait beaucoup aidée à être en forme! Et puis j'ai passé les 2 jours précédents à ne pas bouger et sans sommeil à cause des douleurs. Comme prévu déjà avant de courir le marathon, je souhaite maintenant retourner sur du plus court, faire plus de courses, varier au maximum les distances, dénivelés, type de sol,... même prêt à retourner sur piste pour faire un 3000m! Avant de réattaquer un marathon je veux prendre des kilomètres d'expériences, bien apprivoiser le 10km et le semi, et surtout me faire plaisir sur des courses de montagne . En attendant, pendant un petit bout de temps, ça tire ces satanés trous au bide!

Merci à tous pour les encouragements et les messages, la vie est longue et je cite B. Heubi: "la course à pied est la plus importante dans préoccupations SECONDAIRES", j'ai pas de regret pour le marathon, ce qui m'ennuie c'est plus de devoir rester quasi-inactif pendant quelques semaines!

Message édité par : soleia / 28-04-2010 13:53


  Profil  
eric92
12502      
 propulseur
 Coureur

eric92
  Posté : 28-04-2010 13:21

bravo à toi pour ce CR sincére et vrai.
Tu as bien fait (mais pouvais tu faire autrement ?) de t'arrêter.
Pour le post op pas de charge lourde pendant quelque temps (2-3 semaines) (attention aux courses : pack de lait d'eau etc....attention)
pansemant à faire tous les deux jours au début puis laisser à l'air ensuite quand la cicatrice et bien fermée.
Peut être des fils ou des agraphes à enlever ...
Le mieux est de contacter une infirmiére pour les pansements et les conseils (car visiblement c'est pas le fort de l'Hôpital ou tu étais...)
Du repos, une reprise alimentaire légere au début, surveille ton transit et hydratation et encore du repos .

Bon courage à toi Rwanito33.

Eric92

  Profil  www  
soleia
47315       
 éclaireur
 Coureuse

soleia
  Posté : 28-04-2010 14:02

Heureusement, tout se termine bien sur le plan santé et c'est effectivement le plus important.
Prudence pour les jours/semaines à venir, mais eric t'a déjà tout bien expliqué (mais que je ne saurais le faire )

Certes ça aurait pu tomber un autre jour, ne pas t'arriver... mais c'est ainsi.
Par contre, tu pourras recourir très bientôt, te refaire plaisir et viser d'autres marathons, ce n'est pas ce qui manque

Bon courage

  Profil  
Loumiss
1612     
 gniaqueur
 Coureuse

Loumiss
  Posté : 28-04-2010 14:14

Quelle mésaventure Rwanito

Bon rétablissement et comme tu dis un marathon il y en à d'autres, une appendice une seule


  Profil  
marino
5239     
 gniaqueur
 Coureuse

marino
  Posté : 28-04-2010 14:22

c'est vraiment pas de chance ce qui t'es arrivé, mais l'essentiel est que tu ailles bien maintenant.
Et comme tu le dis, il y en aura d'autres des marathons.
en attendant, reposes-toi et à bientôt

  Profil  
stefasn
8097     
 gniaqueur
 Coureur

stefasn
  Posté : 28-04-2010 15:00

eh ben dis donc
c est vrai qu on se demandait quoi depuis dimanche
apparement au niveau des soins ça a l air un peu comme leur gouvernement
Le grand BAZAR

mais tu as largement le temps de remettre le couvert
bravo quand meme pour dans ces conditions avoir fait 17 Bornes

  Profil  
mimoun54
100    
 trotteur
 Coureur

mimoun54
  Posté : 28-04-2010 16:40

le CR du marathon d'anvers c'est une histoire belge en fait ?

courage pour ta convalescence rwanito et t'as raison faut faire les courses qui te plaisent c'est primordial

  Profil  
pgaz
9068     
 Beer

pgaz
  Posté : 28-04-2010 16:51

Comme je te l'ai déjà dit, l'essentiel, c'est que tu ailles. La course à pied, c'est bien
evidemment secondaire. Je te souhaite de rebondir très vite et plus fort. De toute facon,
ta 1ère expérience sur marathon, meme mauvaise, te servira pour la suite.

  Profil  www  
riri17
7377     
 Beer
 Coureuse

riri17
  Posté : 28-04-2010 16:51

Voilà donc pourquoi c'était le silence plat depuis dimanche... ça alors! Quelle histoire! Et quelle hécatombe ce week-end parmi les coureurs de PCAP C'est fou quand même de partir courir un marathon et de se retrouver à l'hôpital pour une appendicite! Je n'en reviens pas! Remarque, maintenant, tu es tranquille !

Soigne-toi bien et prends bien soin de toi.

  Profil  
jejestr
3066     
 gniaqueur
 Coureur

jejestr
  Posté : 28-04-2010 18:33

oh la la, je n ai pas vécu le même calvaire que toi...

moi : au bout du 10ème je savais que je finirai pas, sans doute l'expérience, jambes lourdes
puis après les 25 km elles sont pétrifiées avec des douleurs insoutenables aux genoux
mais cela seulement pdt 2 km, sachant qu'il en restait 15km, j'ai préféré stopper .

par contre tout de suite pris en charge par les bénévoles,ils te proposent assistance médicale ou t'accompagnent sur le quai du métro

j'aime ta philosophie...
à bientôt j'espère pour une prépa commune et surtout sur des récits de courses dans la rubrique CR DE COURSES

  Profil  www  
Tof51
2139     
 gniaqueur
 Coureur

Tof51
  Posté : 28-04-2010 19:02

Bon courage pour ta convalescence.
La chose la plus importante est que tu ai bien récupérer.
Comme tu le dit toi même, le reste est secondaire:
Des courses il y en a des tonnes.

  Profil  
Pioupiou
879    
 meneur
 Coureur

Pioupiou
  Posté : 28-04-2010 19:11

Repose-toi bien...
Tu seras bien vite sur pieds pour faire exploser les chronos

En tout cas, bravo pour le courage, car ramper sur plusieurs kilomètres, ça n'a pas du être simple !!!


  Profil  
On-Off
3189     
 gniaqueur
 Coureuse

On-Off
  Posté : 28-04-2010 20:00

Hé ben, tu n'y vas avec le dos de la cuillère pour tes marathons ...
Prends soin de toi surtout et pas de blagues pendant ta convalescence, hein?

  Profil  
BreizhRunner
1624     
 gniaqueur
 Coureur

BreizhRunner
  Posté : 28-04-2010 20:20

Quelques semaines qu'est ce que c'est dans une vie?
Tu seras bientôt d'attaque pour tes futurs objectifs.

  Profil  www  
MARC78
12352      
 propulseur
 Coureur

MARC78
  Posté : 28-04-2010 22:04

Ah les "maladies" en pleine course !!!!
Peuvent pas attendre qu'on ait fini ??????
Reposes toi bien et récupères bien !!!
D'autres courses et marathons t'attendent !!!
Bravo pour ton courage !!!


10km: 44'23"(2011) - Semi-marathon: 1h40'38"(2011) - Marathon: 3h27'07"(2008) - 6H: 63,936km - 12H: 107,136km - 24H: 189,216km(en 2008 pour les 3) - 100km: 10h33'05"(2009)

  Profil  E-mail  www    
rogers
13132      
 propulseur
 Coureur

rogers
  Posté : 29-04-2010 08:31

Sacrée hécatombe ce w-e !!!!

Tu as galéré et souffert longtemps avant d'être contraint à abandonner !!!

Pourtant cela n'a pas entamée ton mental.

Il te faut te reposer, et nous savons que tu vas repartir très FORT.

Retrouver des sensations sur du court pour faire un superbe marathon est une très bonne décision !!!

  Profil  
Rwanito33
741    
 meneur
 Coureur

Rwanito33
  Posté : 29-04-2010 09:46

Merci à tous,

je dois avouer que les messages de soutien et le retour à la résidence étudiant m'ont redonné un moral du feu de Dieu. Retrouver les étudiants, lire et manger dehors, discuter, ça fait du bien. Et puis ça se remet vite je trouve les restes d'opération donc je suis confiant. Ma boite m'envoie une personne pour faire ma lessive et une autre pour faire mes courses. A part le salaire ridicule accordé aux stagiaires (mais ça c'est vrai dans toute la Belgique), la prise en charge est parfaite.

Je souhaitais alléger pendant quelques semaines la course à pied pour profiter aussi faire du foot, du volley, du kayak, du vélo... ba pour la partie alléger ça se passe bien, pour le reste je crois que je vais pouvoir attendre

En attendant j'attend des beaux CR ce week-end à défaut de pouvoir courir en vrai, je vais au moins courir par procuration!

  Profil  
Barbara75
6125     
 gniaqueur
 Coureuse

Barbara75
  Posté : 29-04-2010 13:35

Coucou Rwanito,

Façon originale de courir un marathon.

Repose toi bien, fais toi chouchouter par les autres.
Aujourd'hui, nous sommes dans le même panier, nous devons nous armer de patience et tout devrait rentrer dans l'ordre.

A tout bientôt.



  Profil  
tayral
6352     
 gniaqueur
 Coureur

tayral
  Posté : 29-04-2010 13:59

Pas de pot ces pb de santé sur le marathon. Pour te consoler, tu peux dire que tu as fait le 1er semi.

Bon rétablissement, mais c'est vrai que lorsque l'on a l'habitude de faire pas mal de sport, arrêter net n'est pas évident.

  Profil  
Sauter à :
HTML généré en: 0.542 seconde(s)